mercredi 6 décembre 2017

DIY Petites bouillottes en balles de millets...









Des petites bouillottes remplies de graines à faire chauffer au four ou à mettre dans le frigo pour les petits bobos. 

J'ai choisi le millet que je trouve bio en vrac, c'est super simple à faire et tellement agréable!!! 

Il vous faut:

Des chutes de tissus
Une aiguille et du fil ou une machine à coudre
Du millet sec (j'achète le mien en vrac au magasin Day By Day)

Il suffit de découper le tissu en fonction de ce que l'on souhaite faire: 
Une bouillotte de cou fait environ 40 cm de long pour 8 cm de large, une plaque anti-bobo 10 cm pour 7 cm, la bouillotte ventre ou pieds pourrait faire 35 cm pour 25 cm... 
Tout est possible... 

On le coud ensuite sur trois de ses côtés puis on le retourne à l'envers pour rendre les coutures invisibles.

On remplit de millet (vous pouvez utiliser du blé, de l'épeautre, des graines de lin, des noyaux de cerises)...

On termine en cousant le dernier côté bien solidement.

On peut faire des petites housses lavables sur le même principe. 

mardi 28 novembre 2017

DIY, tressages corde et raphia: nouvelle idée de cadeaux à faire soi-même, pour grands et petits.



Idée toute simple de cadeaux à faire soi-même...

Des petits tressages de corde et de raphia.

"Version adultes" pour faire des cache-pots, ranger les clefs à l'entrée de la maison, des ustensiles dans la cuisine ou avec un bouquet de fleurs séchées dedans... 
On peut même faire un immense tapis s'il on est un peu patient!

"Version enfants" on peut faire des tas de petites choses: un chapeau de poupée, un couffin, un bouclier, un tour de taille pour ranger des outils...


J'aime beaucoup cette activité. 
Cette matière est naturelle et simple à travailler; même Raoul s'y est mis, il s'applique et ça marche!

Pour en faire il vous faut:

Une bobine de ficelle épaisse
Une bobine de raffia 
Une grosse aiguille


Déroulement:

Il suffit d'enfiler du raphia autour de deux brins de corde à l'aide d'une aiguille et de suivre ses envies.
On reste à plat pour un set de table, un dessous de plats ou un tapis. 
On fait se superposer la corde si on souhaite faire un petit pot qui monte.
Pour le chapeau on fera un rond puis on superposer quelques tours de corde pour revenir à plat et faire un bord.

Regardez les photos, c'est ultra simple ^_^














vendredi 24 novembre 2017

DIY, un cheval à partir d'une chaussette!






Un jouet facile à faire et solide, il permet aux enfants de jouer pleinement.

Ce cheval développe le corps et l'imagination chez l'enfant de 2 à 7 ans environ. 

Monter son cheval, le nourrir, voyager à travers le monde avec, être un  prince, une fée, Saint Martin ou un chevalier... 

Seul ou à plusieurs, les situations sont multiples! 
Princes et princesses vont se promener, ramassent à manger pour leur monture, font une course, vont au lac boire de l'eau... 

Pour le réaliser il vous faut:

1 chaussette en coton ou en laine.

De la laine filée ou des chutes de tissus, restes de laine etc. pour rembourrer la tête et le cou (je vous parle souvent de cette laine bio achetée chez Mercurius)
Ici j'ai utilisé des chutes de tissus mélangées avec des restes de laine.

2 boutons pour les yeux (mais vous pouvez broder des yeux également ou coudre de la feutrine de couleur, tout est permis!).

2 petits morceaux de tissus ou feutrine pour les oreilles.

De la laine pour la crinière

Une cordelette, un brin de laine ou du raphia comme ici pour faire le licol.

Du fil à coudre et une aiguille qui va avec. 

Une vis pour renforcer.

De la ficelle solide pour fixer le cou sur le manche.

Un bâton de bois style manche à balais

Le déroulement est simple, on peut le préparer en cadeau mais aussi le faire avec l'enfant, c'est assez magique.

- Rembourrer la tête et le cou à votre convenance

- Installer la "tête" sur le haut du bâton puis enrouler une corde (ruban, raphia...) autour du bas de la chaussette, bien serrer jusqu'à ce que plus rien de dépasse et nouer.

- Visser le haut de la tête sur le haut du bâton (ou clouer si vous préférez).

- Serrer le museau avec un petit morceau de laine ou de coton que l'on noue.

- Fabriquer et fixer un licol avec du raphia (ou de la laine, du ruban, de la corde, selon vos goûts).

- Coudre les yeux



- Fabriquer deux petites oreilles en coupant du tissu en forme de triangle puis les coudre sur la tête.




- Coudre la laine sur la crinière. Alors j'avais une drôle de laine qui trainait déjà effilochée, je n'ai eu qu'à la coudre. Sinon, il faut enrouler la laine autour de trois de vos doigts plusieurs tours puis coudre en son milieu pour obtenir des brins de tout côtés. Regardez la photo ci-après ce sera sûrement un peu plus clair ^_^



Pour les yeux, les oreilles, la crinière, il n'y a pas de règles! 
En fonction de vos goûts, de vos envies, vous verrez bien -et c'est assez marrant d'ailleurs- que vous vous attacherez à un emplacement très facilement. 
Des oreilles plus en avant, les yeux qui se touchent ou s'éloignent... 
Tout ceci donne le caractère du cheval, tout est entre vos mains, c'est fabuleux! ^_^

J'adore celui-ci par exemple, repéré dans un vieux Milk Déco:






J'ai suivi ici le tutoriel du livre de notre école Waldorf, "Jeux d'éveil pour votre enfant" que l'on trouve édité chez Triades ICI.

mardi 21 novembre 2017

Des idées pour un beau noël responsable, #premiergreenstorming... DIY Bouture + DIY Furoshiki














Mercredi dernier s'est déroulé notre premier "greenstorming": l'idée est de se retrouver dans un joli lieu et d'échanger nos bonnes idées "green" sur un sujet donné.
Pour cette première, nous nous sommes réunies chez Mama Petula pour un petit déjeuner à l'okara préparé par Nubio (je teste leur recette de fondant et vous en parle bientôt) entre filles autour de deux ateliers pour parler de Noël et de ses cadeaux... 

Depuis déjà plusieurs semaines les rayons des magasins nous lancent les calendriers de l'Avent, certaines marques remplissent de babioles (cosmétiques, jouets...) des boîtes pour chaque jour! 

Il y en a toujours plus, je trouve ça effrayant! Produits de qualité médiocre (ou pire...) et suremballage monstrueux... 
À se demander jusqu'où ils vont aller avant de se rendre compte que ces valeurs marketing n'ont pas de sens!

Bref, avec Ana nous étions curieuses d'avoir l'avis de chouettes filles pour un beau Noël sans entassement de cochonneries... 
(Ana vous a concocté un joli article sur son blog avec les bonnes idées récoltées lors du Greenstorming, ça va vous plaire!! ---> ICI).

Pour ma part je vous retranscris les deux ateliers dans ce post.

Comment faire un joli paquet simple, sain et réutilisable? 

La réponse est en japonais ^_^ : FUROSHIKI. 
On part d'un simple carré de tissu pour tout emballer... 
Émilie de chez Lamazuna (une merveilleuse marque de cosmétiques clean et écologiques) est venue nous faire une démonstration!
Le tissu peut alors devenir foulard, doudou, torchon, taie d'oreiller, pochette, sac...
Il existe différentes façons de faire le paquet, sans noeud, avec un noeud ou avec deux noeuds... Regardez ICI pour des explications en video, simplissime à reproduire.



Puis Zoé nous a appris comment bouturer les plantes... Et comment les rempoter dans un petit pot "maison" à base de rouleau de papier toilette terminé facile à réaliser.
On coupe un morceau de tige ou bien on récupère une feuille tombée (avec les piléas par exemple), on le plonge dans un verre d'eau transparent et on laisse les racines se faire (cela peut prendre quelques jours comme plusieurs semaines selon les plantes!). 
Une fois que la racine a poussé, on peut rempoter dans un joli contenant et l'offrir ^_^





 





Comme promis sur Instagram, suivront le DIY du cheval-chaussette pour les enfants et d'autres cadeaux à fabriquer facilement soi-même. 
Comme évidemment tout le monde ne peut/veut pas fabriquer, je vous ferai aussi, comme l'année dernière (ICI), un topo sur les jolis jouets à acheter mais bien fabriqués et sains (j'ai découvert une marque merveilleuse que j'ai recommandé à tous les Père-Noël de la famille!)...