samedi 16 janvier 2016

DIY Un composteur en bois fait maison!


Depuis que nous avons emménagé dans notre petite maison nous voulions installer un composteur dans le jardin... Par manque de temps (et de scie sauteuse) nous avons un peu tardé mais aujourd'hui c'est chose faite!
Et je suis très heureuse de vous apprendre que ça a été rapide et 100% récup.

En farfouillant dans le garage j'ai trouvé deux tasseaux, deux chutes de parquet et des chutes de lambris... Parfait. 
Il a ensuite suffit de trouver une place pas trop gênante. À droite du garage dans le petit coin cela semble très bien.

IL VOUS FAUT:

-Une grosse demie heure.
-Des chutes de bois, planches, tasseaux... Le notre fait 1 mètre de haut, 60cm de large et 40cm de profondeur. Je pense que c'est le plus petit acceptable! Vous pouvez évidemment le faire plus grand mais évitez plus petit. 
-Une visseuse et des vis à bois ou un marteau et des clous.
-Une scie (sauteuse ou manuelle mais avec la seconde cela vous prendra plus de temps)
-Des tréteaux et une grande planche.
-Un petit bout de jardin et ses vers de terre!

À SAVOIR:

-Il est important de faire circuler l'air et donc de laisser un espace entre chaque planche (les nôtres sont particulièrement grands mais 2 à 3 cm suffisent)
-Le composteur se pose à même le sol, sans fond afin de laisser accès aux vers de terre et autres bonnes choses qui aident la formation du compost...
-Certains conseillent de le couvrir d'autres non. Nous avons placé le notre sous un arbre et nous ne le couvrirons pas... On vous tient au courant!
-Certains mettent un grillage sur les "murs" mais en fait cela n'est pas utile car tout se pose en tas et stagne sans problème (observé chez ma belle-mère chez qui mon fiancé avait fait le même il y a plusieurs années)
-On évite de mettre dans son compost les agrumes, les peaux de fromage et la viande.
-Vous trouverez en dessous de nos photos des petites fiches infos par saison, trouvées à la mairie de notre ville et bien pratiques...

NOTRE MODE OPÉRATOIRE:

Nous avons vraiment fait ça à l'oeil, ça se voit, il est tout tordu mais nous ne voulions pas mieux. Qu'il fasse son travail et qu'il soit solide, ce qui est le cas ^_^

-Nous avons d'abord choisi quatre piliers de départ de 1 mètre de haut. Ce fut ce qu'il y avait dans le garage, deux chutes de parquet et deux tasseaux que nous avons égalisé (si vous avez 4 tasseaux ou 4 planches cela marche aussi...)

-Puis nous avons découpé les planches pour les "murs" du composteur toutes à la même mesure (ou presque haha)

-Nous avons vissé chacune de ces planches aux piliers correspondants pour faire notre rectangle.

-Nous avons ensuite posé le composteur à l'endroit choisi puis à l'aide d'un marteau nous l'avons enfoncé légèrement dans la terre...

-Et voilà! Hop quelques feuilles mortes qui trainent, des mauvaises herbes... On commence à le remplir doucement. 











Si vous n'avez pas de petit lopin de terre, il existe des composteurs de terrasse ou balcon, fermés et remplis de vers de terre. Vous pouvez-vous renseigner (ici) mais aussi auprès de votre mairie, certaines villes en offrent ou les proposent à prix réduit.



6 commentaires:

  1. Le composteur c'est le top. Déjà principalement ça réduit considérablement les déchets (j'aimerais bien avoir des poules mais malheureusement l'amoureux ne veux pas alors le composteur c'était notre solution), c'est éducatif pour les enfants, écolo, économique et parfait pour le potager. Que demander de mieux?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh c'est bizarre je t'avais répondu! Il a du se passer un truc étrange...
      Oui c'est trop cool pour les poubelles réduites (nous qui essayons le Zéro Déchet...) et je te disais que moi je suis comme ton amoureux j'ai du mal avec les poules!!! Ça m'impressionne, les volatiles en général me fichent les jetons... ;) Mais ça serait très bien aussi.

      Supprimer
  2. À Paris, pour ceux qui sont intéressés, la ville en met à disposition, j'en parlais ici : http://www.greenbabycircus.com/2014/11/compost-et-confettis.html

    Mais franchement bravo et vous n'allez pas le regretter : mes plantes vertes sont déjà aux anges alors je n'imagine même pas ton jardin !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. AH oui génial merci pour le lien!

      J'ai hâte de le voir grandir ce tas de fumier ouiii!

      Supprimer
  3. Ah ça c'est vraiment un super DIY, ça change!
    J'ai déjà un composteur mais en tout le tien est très réussi!
    Gros bisous♥
    Cécile.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merciiii! ♥♥♥ Il se remplit doucement le notre et la poubelle est plus légère on est ravis!

      Supprimer