lundi 13 novembre 2017

Défi "zéro conso", octobre, le deuxième mois!

Ce deuxième mois s'annonce bien!
Je n'ai pas craqué et je ne suis pas peu fière ^_^
Je réalise à quel point il est gratifiant de ne pas acheter des choses non nécessaires! C'est plus simple qu'on ne le pense, et se dire qu'on se prive du "plaisir" d'acheter devient de plus en plus absurde comme idée! 

Je rappelle que j'achète à manger et les choses nécessaires, évidemment. 

Je cherche à faire au mieux de ce côté là.

Nous nous fournissons chez un commerçant bio indépendant, Queues de Cerise à Issy-Les-Moulineaux (tout près de notre maison donc, dans le 92); ils ont du vrac et de très bons produits frais, légumes, fruits mais aussi charcuterie et fromagerie avec produits à la coupe. 
Je complète ce que je ne trouve pas en vrac chez eux (le sucre de coco et les croquettes chat/chien par exemple) en allant chez Day by Day. 
Pour la viande je vais chez le boucher et pour le poisson je cherche un poissonnier digne de ce nom, je vais tenter "Poiscaille" je pense, livraison hebdomadaire de poissons frais en direct des pêcheurs (pour l'instant nous mangeons le seul poisson que l'on trouve au magasin bio, le cabillaud, délicieux mais super emballé). 
Je me suis renseignée sur la ruche de mon quartier également, je vous raconterai...

Dans le "nécessaire" rentre la santé et la fin de nos travaux en retard.


J'ai acheté pour Bambou, qui a un problème de positionnement de pieds à travailler, une planche d'équilibre en bois
J'aurais pu la lui fabriquer mais j'avais peur de ne pas réussir. Le dosage hauteur/équilibre doit être étudié pour fonctionner d'une certaine façon...

Pour les travaux d'isolation nous avons acheté du Fermacell, de l'isolant Métisse et de la peinture super écolo, je vous fais un point très vite. 
La cuisine est en train de se terminer, nous avions déjà tout le matériel. Des meubles IVAR (Ikéa mais bois massif provenant de forêts contrôlées et fabriqué en Suède) pour ranger les aliments, un plan de travail et des étagères en chêne massif.



J'ai refaçonné la chambre des enfants avec nos existants... Échange de petits rangements contre d'autres, d'éclairages, de tapis... 
Je me rends compte que certains vont beaucoup mieux ici que là. 
C'est amusant et évite l'achat inutile! 
C'est en s'efforçant de ne pas acheter qu'on se rend compte qu'on a déjà tout et même plus.
Nous avons revendu le lit de Raoul pour mettre le matelas dans une petite niche sous les toits qui existait déjà dans sa chambre avant notre installation. Nous l'utilisions pour mettre des jouets mais c'était tout en bazar car peu accessible. Pile la place d'un matelas 140cm par 80cm! Avec un petit effet "cabane" que Raoul apprécie beaucoup.  

Pour ce qui est des cadeaux: 







J'ai reçu ces pelotes de laine à tricoter pour faire un pull. C'est une forme de consommation utile et le seul cadeau accepté ce mois pour le blog car je souhaite apprendre à tricoter pour fabriquer moi-même tous les pulls de la maison... 
J'ai réutilisé le sac en décollant la photo du pull et en enroulant soigneusement le rebord... 
Il se transforme en sac de rangement, pour les pelotes le temps de la confection du pull puis pour des petits jouets.




Raoul a reçu ce superbe livre de son école Steiner sur le passage de l'automne à l'hiver, édité chez Iona.  



De magnifiques fleurs.

Pour le reste j'ai beaucoup reçu de "home-made", de la tisane du jardin, des confitures...

J'ai offert aux copains des boutures, un sac en coton fait avec mes petites mains, des lutins (tuto ICI)... 
Et un achat d'une bouillotte en caoutchouc naturel (CELLE-CI) pour une copine qui louchait sur la mienne depuis si longtemps.




Je commence de mon côté à confectionner des jouets pour le calendrier de l'avent et Noël... 
Je poste bientôt le tuto de ce cheval chaussette que j'ai voulu très solide pour que les enfants puissent y jouer longuement ^_^

7 commentaires:

  1. Bonjour
    avez-vous une voiture ???
    Je crois que côté écolo, il faut commencer par là !!!
    J'ai 4 enfants, pas de voiture : tout se fait à pied (travail, école, épicerie bio, boulangerie bio, parcs, cours de piano à la maison, piscine, gymnastique au centre communautaire de notre quartier...etc.).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour! J'utilise une Bluecar depuis un an maintenant... Je dois en parler d'ailleurs!
      Je ne peux pas me permettre de tout faire à pieds malheureusement car je vis dans un endroit isolé près de la forêt. Nous faisons le plus de choses en vélos mais pas tout c'est vrai. Bravo à vous en tout cas!

      Supprimer
  2. Cet article m'a redonné un coup de boost pour continuer dans cette voie, parfois je me sens un peu seule... Merci beaucoup de partager votre cheminement. Je vais regarder de plus pres cette laine, elle a l'air toute douce.

    RépondreSupprimer
  3. WOW !! Beau parcours !! J'ai tricoté beaucoup de choses pour ma Little L., mais maintenant, elle ne souhaite plus que je lui en tricote. C'est parfois difficile de transmettre nos valeurs à nos enfants. Surtout (j'ai l'impression) lorsque l'enfant vit dans 2 foyers et que l'autre ne partage pas du tout ces mêmes valeurs. Little L. rentre systématiquement de chez son père avec un nouvel objet, un nouveau jouet de pacotille, un nouvel habit flambant neuf et nous avons beau lire le manuel des enfants (presque) zéro déchets, elle ne remet pas en question ce fonctionnement de la part de son père. Je me retrouve alors avec une tonne de "merdes" en plastique, des vêtements que je lui avait trouvé d'occasion et qu'elle ne veut plus porter et j'ai beau demandé à ce que cela reste chez son père, mais elle est tellement contente de le ramener à la maison ! & puis je ne peux pas non plus les lui interdire car ces objets sont à elle, même si 3 jours après elle n'y prête plus attention. Mais je ne me démonte pas, et nous avançons petit à petit car déjà elle accepte de recevoir des jouets et des vêtements d'occasion pour son prochain anniversaire et Noël. Pfiou !! Le chemin est semé d'embûches…

    RépondreSupprimer
  4. c'est très intéressant de lire comment tu t'en sors avec le moins de consommation, très inspirant! je ne sais pas si j'y arriverai à ce point, mais le fait est qu'à cause de travaux de rénovation qui tirent à rallonge à cause de beaucoup de mauvaises suprises qui explosent le budget en ce moment, on a été plus loin que d'habitude dans l'esprit récup'... c'est chouette à voir les ancienne lampes de chevet de mes frères, leurs étagères re-mis au gout dans les chambres de nos enfants; les trois grands on tous changé de chambre cette été et on a dû rien acheter pour leurs faire de belles chambres, personalisées à part la peinture :)...
    en tout cas bon départ pour le tricot!! c'est très très gratifiant de pouvoir faire ses pulls soi-même!! pour les enfants je n'y parviens pas toujours, mais pour moi je commence à avoir une majorité de pulls maisons :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui j'ai hâte pour le tricot... Me manque un petit peu de temps mais je ne désespère pas! Bravo, récupérer et transformer c'est l'idéal, il y en a trop partout de toute façon...
      À bientôt, photos de la cuisine bientôt mais un petit long car on finit nous mêmes!!

      Supprimer
  5. ah oui j'oubliais, suis curieuse de voir ce que donnera votre nouvelle cuisine :), la notre est au programme pour l'année prochaine :)...

    RépondreSupprimer